A A A

Présentation

Qui sommes-nous ?

Avenir Secours est une organisation syndicale qui depuis son origine, s’est donnée pour but la défense et la promotion des personnels d’encadrement des services d’incendie et de secours.

Avenir Secours est affilié à la Fédération Services publics CFE-CGC qui regroupe l’ensemble des syndicats de fonctionnaires adhérents à la Confédération générale des cadres (CFE-CGC). Il est largement implanté dans tous les SDIS de France (métropole et DOM-TOM compris). Il est donc présent et écouté dans tous les organismes nationaux où se décide l’avenir des sapeurs-pompiers et de leurs cadres.

AG-BN-2017 : Le Bureau national nouvellement élu )

Les points clés d’Avenir Secours

  • Avenir Secours est largement implanté dans tous les Services d’Incendie et de Secours de France (Métropole et DOM-TOM compris)

  • Avenir Secours est donc présent et écouté par tous les organismes locaux et nationaux où se décide l’avenir des sapeurs pompiers et de leurs cadres.

  • Avenir Secours, c’est une conception dynamique de la défense des intérêts catégoriels et généraux des officiers, mais aussi des services d’incendie et de secours pris dans leur ensemble.

  • Avenir Secours, c’est la possibilité d’une défense individuelle contre toute atteinte des droits statutaires.

  • Avenir Secours, c’est la seule façon pour les officiers de Sapeurs Pompiers et les cadre des SDIS, dans la structure hiérarchisée qui est la leur, de garder leur indépendance.

Créé en 1965, Avenir Secours est animé par une équipe d’officiers professionnels et de cadre de tous grades et de toutes origines dont le renouvellement dans la continuité garantit la représentativité et le dynamisme.

En effet, notre profession n’a véritablement d’existence que depuis 1953. Les évolutions que nous avons arrachées ces dernières années ont permis aux Services d’Incendie et de Secours d’avoir la place qui est aujourd’hui la leur.

Mais il reste encore à faire. Nous savons que beaucoup cherchent à limiter nos missions et à nous réduire au rang d’exécutant.

Fort du soutien de la très large majorité des officiers et des cadres des SDIS, pour ne pas dire de la quasi totalité, Avenir Secours est à la pointe du combat pour hisser les Services d’Incendies et de Secours au niveau des grands autres services publics.

Les événements marquants

Avenir Secours est un syndicat à l’écoute de ses adhérents !
Avenir Secours est un syndicat qu’on écoute !
Avenir Secours est un syndicat qui revendique et qui concrétise !

2017

Élection d'un nouveau bureau national.

2015

Résultats aux élections paritaires : CAP A : 7 sièges sur 8 CAP B : 4 sièges sur 8

2014

Record historique aux élections professionnelles du 4 décembre. Avenir Secours obtient 5 000 voix aux comités techniques des SDIS et 11 élus sur 16 membres à la CAP nationale des officiers de sapeurs-pompiers professionnels.

2008

Résultats aux élections paritaires : CAP A : 6 sièges sur 8 CAP B : 4 sièges sur 8

2005 – 2006

Défense juridique des COS sur le feu de la maternité d’Arles. Aboutissement du dossier sur les infirmiers d’encadrement. Obtention de la modification du décret sur la reconstitution de carrière de la catégorie B.

2004

Participation aux groupes de travail de la DDSC et négociations sur :   - le CDO et la dangerosité du métier ;   - l’amélioration du régime indemnitaire du SSSM…

2003 – 2004

Loi modernisation de la sécurité civile. Propositions d’amendements et sensibilisation des députés et sénateurs pour améliorer le projet de loi.

2003

Incendie de la maternité d’Arles. Défense juridique des commandants d’opérations de secours.

2002

Modification des statuts portant un nouveau nom au syndicat : Avenir Secours, Syndicat national de l'Encadrement des services d'incendie et de secours.

1994

Création des sections départementales du SNOP-SP.

1992

Catastrophe de Furiani. Mobilisation par le syndicat de toute la profession pour la défense des officiers SPP poursuivis dans l’affaire de Furiani: elle marque spectaculairement le rôle du syndicat dans la défense individuelle des officiers.

1990

Deux grandes manifestations de protestation pour lesquelles le syndicat a été moteur. Forte mobilisation pour demander au gouvernement de modifier les textes relatifs aux SPP sortis sans concertation et ne répondant pas aux enjeux de l’an 2000.

1989

Création des Commissions Administratives Paritaires (CAP) spécifiques aux sapeurs-pompiers professionnels et premières élections. Le syndicat obtient 75% des suffrages des officiers SPP.

1988

Création de postes dans les directions départementales... ... grâce à l’action du syndicat par l’élaboration des tableaux d’encadrement dans le décret du 6 mai.

1984

Modification des statuts portant un nouveau nom au syndicat : Syndicat national des officiers professionnels de sapeurs-pompiers SNOP-SP

Loi 84-53 (Dispositions statutaires de la Fonction publique territoriale)

1983

Loi 83-634 (Droits et obligations des fonctionnaires)

1977

Premières élections à la commission nationale paritaire Le syndicat des officiers obtient 65% des suffrages.

1970

Publication de l'Annuaire officiel des officiers et adjudants professionnels des sapeurs-pompiers

1968

Modification des statuts portant le nouveau nom au syndicat : Syndicat national des officiers et adjudants professionnels sapeurs-pompiers (SNOAPSP) Le syndicat des officiers obtient un «strapotin» à la commission nationale paritaire, malgré l’opposition de certaines organisations.

1965

Création du Syndicat national des officiers et adjudants professionnels des corps de sapeurs-pompiers communaux affilié à la Fédération française des cadres de la Fonction publique CGC (assemblée constistuante des 25 et 26 mars à Paris).

Publication d’une revue trimestrielle «La Voix des Cadres»

Les 9 présidents qui se sont succédés depuis 1965 :

Les statuts de votre syndicat